PARQUET - 3 mythes démontés

Vous craquez pour l'aspect chaleureux d'un véritable parquet en bois, mais les récits
horrifiques sur l'entretien, les taches et les rayures vous empêchent de succomber à la
tentation ? Nous démontons pour vous certains de ces mythes afin de vous aider
à faire le bon choix.

PARQUET ET CHAUFFAGE PAR LE SOL : LE MARIAGE IMPOSSIBLE

“Est-ce une bonne combinaison?" vous demandez-vous sûrement. Que vous optiez pour un parquet multicouche ou pour une pose à deux ou trois couches, votre parquet s’adapte parfaitement à un système de chauffage par le sol.  En cas de parquet multicouche, une couche supérieure est collée sur une sous-couche stabilisée. Grâce à cette stabilité, le parquet multicouche se dilatera et se déformera moins lors des changements de température. De plus, le parquet multicouche possède une composition plus fine que le parquet massif : la perte d'efficacité est donc limitée.

PARQUET ET ANIMAUX DOMESTIQUES : UN FILM D'HORREUR 

Vous avez un petit ami à quatre pattes à la maison? Les griffes de votre chat ou de votre chien ne rayeront jamais le bois de votre parquet. L’idéal ? C’est opter pour un parquet huilé. La couche d'huile protectrice ne rayera jamais, ce qui peut parfois se produire avec un simple vernis.

Tenez aussi compte de la surface de votre parquet : les surfaces structurées composées de rainures profondes et/ou de nœuds accumuleront rapidement les poils et saletés. Préférez donc un parquet à surface lisse. De cette façon, vous serez chaque jour heureux de votre choix!

LE PARQUET : LA BÊTE NOIRE DE L'ENTRETIEN

Selon la finition de votre parquet (vernis ou huile), le processus d’entretien sera légèrement différent. Quelle que soit la finition, nous recommandons toujours d’éponger votre parquet avec du savon naturel et de l’eau tiède. Vous utilisez de l’eau chaude ? Vous risquez dans ce cas de favoriser la dilatation et la contraction du bois. Il en va de même si vous utilisez un torchon imbibé d’eau trop chaude. Utilisez donc un torchon tiède et humide, et assurez-vous que votre sol puisse sécher suffisamment rapidement. Un petit courant d’air via une fenêtre ouverte ne peut jamais faire de mal !

Navigate through our posts
Previous Next Go to all blogs