Voici ce à quoi vous devez être attentif lorsque vous posez du carrelage en pleine chaleur

Puisque nous devons nous attendre à d’autres vagues de valeur, mieux vaut nous préparer. D’autant plus lorsqu’il s’agit de poser un sol car cela se fait de préférence entre 5 et 25 degrés. La température de l’air n’est pas la seule à être importante. Vous devez également tenir compte de la température de la fondation, de la chape et des matériaux mêmes. En dehors de ces températures, un bon fonctionnement des produits n’est plus garanti. Par conséquent, ne manquez pas de vous informer.
Lisez les conseils ci-dessous et préparez-vous à ce travail estival.

Chape

A des températures supérieures à 25°C, la chape peut sécher plus vite qu’escompté. Il en résulte une combustion de la couche supérieure. L’eau présente dans la chape s'évapore et par conséquent, il n’en reste pas suffisamment pour une réaction chimique avec le ciment. Par conséquent, la liaison avec le ciment est perdue. Pour éviter ce problème autant que possible, vous pouvez légèrement humidifier votre sol avec un spray pour les plantes dans les premières heures suivant son exécution. Vous pouvez aussi créer autant d'ombre que possible. N’utilisez pas une couverture car vous devriez attendre plus longtemps pour que votre chape sèche. Les températures sont plus élevées que vous ne l’auriez pensé pendant la pose de la chape et la liaison ne se fait pas comme il se doit ? Aucun souci ! Recommencez et remplacez la couche brûlée par une nouvelle couche.

Colle à carrelage

Vous devez également être attentif au temps entre l’application de la colle à carrelage et la pose de vos carrelages, également appelé le ‘temps ouvert’. Des conditions défavorables comme le soleil direct, un vent sec, des températures élevées ou une fondation qui boit beaucoup peuvent ne vous laisser que quelques minutes pour poser vos carrelages. Par conséquent, vérifiez toujours qu’aucune pellicule ne s’est formée à la surface de la colle et que la colle est toujours humide. Vous avez des doutes ? Dans ce cas, mieux vaut retirer la couche de colle existante et refaire le mélange. Nous vous déconseillons d’ajouter de l’eau car l’adhésion pourrait être moins forte. Pour ceux qui aiment travailler tôt le matin, il est également important de veiller à faire plus d’ombre afin que le carrelage ne chauffe pas pendant la journée. En effet, la colle pourrait encore brûler à cause de l’augmentation des températures du carrelage.

Jointoiement

Lorsqu’il fait chaud, le jointoiement peut également contenir trop peu d'humidité pour assurer une bonne adhésion. Le matériau de jointoiement devient alors friable ou poudreux. Vous pouvez l'éviter en utilisant un produit de jointoiement à séchage rapide. Vous pouvez également éviter ce problème en réalisant vos joints tôt le matin. Pour un processus d’adhésion aussi efficace que possible, faites plus d'ombre et humidifiez légèrement avec un spray pour les plantes. Pour les joints, nous déconseillons également l’utilisation d'une couverture. Réaliser des joints le soir ? Bien que le carrelage puisse être froid au toucher, la fondation contient encore beaucoup de chaleur résiduelle. Pour tester cette chaleur, vous pouvez verser de l’eau sur le carrelage : vous remarquerez qu'elle chauffe immédiatement.

Navigate through our posts
Previous Next Go to all blogs